L’université Harvard accusée de discriminer les Asio-Américains

L’université Harvard accusée de discriminer les Asio-Américains

Une coalition de plus de 60 organisations a porté plainte contre la prestigieuse faculté, qui ne recruterait pas assez d’étudiants d’origine asiatique.

Harvard accueille-t-elle moins d’étudiants américains d’origine asiatique qu’elle ne devrait ? C’est ce qu’affirme une coalition de 64 associations, selon laquelle le prestigieux établissement du Massachusetts sous-recrute dans cette catégorie de population. Pour cela, l’université aurait mis en place un quota et ajusté ses critères de sélection afin de limiter le nombre d’étudiants de cette origine.

Ainsi, alors que la population d’origine asiatique a augmenté ces dernières années, le nombre d’admis à Harvard serait resté au même niveau. La coalition a donc porté plainte (…)

Liberation.fr