Madaya: 32 personnes seraient mortes de faim en un mois

Madaya: 32 personnes seraient mortes de faim en un mois

Selon le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) il y a plusieurs cas de grave sous-alimentation parmi les enfants de la ville syrienne de Madaya.

32 personnes sont mortes de faim au cours du mois écoulé dans cette ville de 42.000 habitants située près de la frontière libanaise, dans le sud-ouest de la Syrie, ont annoncé des travailleurs humanitaires.

Un hôpital de campagne et une équipe du Croissant-Rouge arabe syrien font route vers Madaya après avoir obtenu le feu vert du gouvernement de Damas et une campagne de vaccination est prévue dans la ville la semaine prochaine, a déclaré pour sa part l’Organisation mondiale de la santé (OMS)…

Reuters