Malgré la récente résolution de l’ONU, Israël pourrait annoncer de nouvelles constructions

Malgré la récente résolution de l’ONU, Israël pourrait annoncer de nouvelles constructions

L’ONG anticolonisation Ir Amim a annoncé qu’en dépit de la récente résolution de l’ONU lui demandant de cesser la colonisation dans les Territoires palestiniens occupés, un comité de planification israélien doit discuter mercredi de la délivrance d’un permis de construire pour 618 logements à Jérusalem-Est.

Les discussions porteront sur la délivrance d’un permis pour la construction de logements dans les quartiers de Pisgat Zeev (140), Ramat Shlomo (262) et Ramot (216), à Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville sainte occupée et annexée par Israël, a précisé l’ONG israélienne.

La résolution de l’ONU, la première à condamner la colonisation israélienne depuis 1979 a été approuvée vendredi par 14 pays des 15 membres du Conseil de sécurité.

La colonisation israélienne est considérée par la communauté internationale comme illégale et comme le principal obstacle à la paix.