Mexique: Des cadavres décapités découverts au village de Tepehuixco

Mexique: Des cadavres décapités découverts au village de Tepehuixco

La région où ont été découverts les cadavres est particulièrement violente du fait de l’intense trafic de drogue qui s’y déroule.
Les corps, qui avaient les pieds et les mains liés et avaient visiblement été torturés, étaient enterrés en plusieurs endroits différents dans le village de Tepehuixco, dans le district de Chilapa de Alvarez, théâtre l’an dernier d’affrontements entre bandes rivales de trafiquants de drogue qui se disputent le territoire.

Etudiants massacrés
L’Etat de Guerrero, une région pauvre où se cultivent la marijuana et le pavot, a attiré l’attention ces derniers mois avec la disparition en septembre de 43 étudiants, probablement massacrés, par des narcotrafiquants dans le district d’Iguala, un peu au nord de Chilapa.

Selon les autorités judiciaires, c’est sur l’ordre de l’ex-maire d’Iguala et de son épouse, qui craignaient qu’ils ne viennent perturber une cérémonie publique, qu’un groupe d’étudiants de l’école normale rurale d’Ayotzinapa a été attaqué par balles par des policiers locaux en collusion avec des narcotrafiquants. Après la fusillade, qui avait fait six morts, 43 de ces étudiants avaient été portés disparus….
Lire la suite sur lematin.ch