Naufrage de migrants en mer Egée, 45 morts

Naufrage de migrants en mer Egée, 45 morts

La police portuaire grecque a repêché samedi une nouvelle victime des naufrages de bateaux de migrants survenus la veille en Égée, portant à 45 morts le bilan encore provisoire de ces drames qui ont décimé des familles entières, tandis qu’au moins quatre personnes restent portées disparues.

La dernière victime retrouvée, une femme, se trouvait parmi les passagers d’un voilier en bois, parti de la région de Bodrum, en Turquie, et qui a chaviré au large de l’îlot grec de Kalolimnos, a indiqué la police portuaire.

Ce naufrage a fait 37 morts –11 enfants, 17 femmes et neuf hommes–, identifiés comme Syriens, Afghans et Irakiens, tandis que les témoignages restaient confus sur de possibles disparus.

Selon des témoignages recueillis par l’ONG, Médecins sans Frontières auprès des rescapés, un homme a perdu sa femme enceinte et ses deux enfants, un autre a vu se noyer sa mère, sa femme et leurs quatre enfants, tandis qu’un adolescent de 17 ans a perdu son frère (…)
AFP