Nigeria: double attentat-suicide sur un marché du nord-est, quatre morts, 21 blessés

Nigeria: double attentat-suicide sur un marché du nord-est, quatre morts, 21 blessés

Deux femmes kamikazes se sont fait exploser dimanche, tuant quatre personnes, sur un marché bondé de Potiskum, dans le nord-est du Nigeria, une ville déjà touchée samedi par un attentat à la voiture piégée.

Les explosions ont eu lieu sur le marché Kasuwar Jagwal, spécialisé dans la téléphonie mobile, à 15H10 locales (14H10 GMT), un moment de la journée où le marché est très fréquenté dans la capitale économique de l’Etat de Yobe.

“Nous avons évacué à l’hôpital six corps, dont ceux des deux femmes kamikazes. Vingt-et-une personnes ont été blessées”, a indiqué à l’AFP une source sécuritaire, un bilan confirmé par une source hospitalière. L’une des kamikazes semblait être âgé d’une quinzaine d’années, l’autre d’une vingtaine, selon ces sources.

Des téléphones neufs et d’occasion sont vendus et réparés sur ce marché qui, le dimanche, attire de nombreux clients et vendeurs venant de l’Etat de Yobe, et même au-delà.

L’explosion n’a pas été revendiquée mais Boko Haram qui ravage la région depuis 2009 est fortement suspecté(…)La ville de Potiskum a également été le théâtre de nombreuses attaques perpétrées par Boko Haram, avec notamment 15 morts en novembre 2014 lors d’une grande procession chiite. Une semaine plus tard, un kamikaze s’était fait sauter dans un lycée, tuant 58 personnes et en blessant plus d’une centaine.

AFP