Noël: Le pape a dénoncé la “persécution brutale” des djihadistes en Irak, Syrie et ailleurs dans le monde

Noël: Le pape a dénoncé la “persécution brutale” des djihadistes en Irak, Syrie et ailleurs dans le monde

Le pape a dénoncé jeudi la “persécution brutale” des djihadistes en Irak, Syrie et ailleurs dans le monde, du Nigeria au Pakistan, déplorant lors de sa bénédiction de Noël les violences contre les enfants au milieu de “tant d’indifférence”.
Paraissant ému et indigné, François a célébré la fête de Noël en envoyant son message “urbi et orbi” (“à la ville et au monde”), à 1,2 milliard de catholiques, sur fond de guerres et de fondamentalisme religieux.
Sans la citer, le pape argentin a mis l’accent sur les exactions de l’organisation Etat islamique (EI): “Nos frères et sœurs d’Irak et de Syrie, depuis trop de temps, souffrent des effets du conflit en cours et, avec ceux qui appartiennent à d’autres groupes ethniques et religieux, subissent une persécution brutale”, a-t-il relevé.
Dans ce message retransmis par des télévisions du monde entier, il a évoqué “les nombreuses personnes dispersées, déplacées et réfugiées, enfants, adultes et personnes âgées, de la région et du monde entier”. Il a demandé qu’ils “puissent recevoir les aides humanitaires nécessaires” et “revenir dans leur pays”…
AFP