Nouvelles tensions avec des migrants à la frontière macédonienne

Nouvelles tensions avec des migrants à la frontière macédonienne

La police macédonienne a fait usage de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes pour disperser une manifestation de migrants bloqués depuis plusieurs jours à la frontière avec la Grèce et qui réclament de pouvoir rejoindre l’Europe de l’Ouest.

L’armée a commencé à ériger une clôture métallique le long de la frontière grecque, suivant l’exemple de plusieurs autres pays de l’Union européenne afin de refouler les “migrants économiques”.

Les nouvelles restrictions imposées depuis deux semaines par les autorités de Macédoine, autorisant seulement le passage des réfugiés syriens, irakiens et afghans, a provoqué la colère d’autres candidats à l’exil…

Lire la suite sur Reuters