OCHA: Plus d’un million d’Ukrainiens chassés de chez eux

OCHA: Plus d’un million d’Ukrainiens chassés de chez eux

Selon les chiffres du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’Onu (OCHA), plus d’un million de personnes ont été chassées de chez elles par le conflit en Ukraine, un pays menacé d’une catastrophe humanitaire.

Le nombre de personnes déplacées en territoire ukrainien (610.000) et de réfugiés qui ont fui dans les pays voisins (594.000) a plus que triplé depuis août dernier, ajoute l’OCHA.

Selon les Nations unies, 5,2 millions de personnes vivent dans des zones de conflit en Ukraine et 1,4 million d’entre elles sont particulièrement vulnérables.

Les combats depuis le printemps dernier entre l’armée ukrainienne et les séparatistes pro-russes ont fait plus de 4.700 morts et provoqué la crise la plus grave entre la Russie et l’Occident depuis la Guerre froide.

Denis Krivocheïev, directeur adjoint pour l’Europe et l’Asie centrale à Amnesty International, a déclaré que les habitants des villes de Louhansk et de Donetsk, contrôlées par les séparatistes, pouvaient difficilement se nourrir et se soigner, notamment les personnes les plus vulnérables comme les retraités.

“Il est peut-être trop tôt pour parler de catastrophe humanitaire mais il est clair qu’on va dans cette direction”, a-t-il déploré dans un courriel envoyé à la Thomson Reuters Foundation.

La distribution de l’aide humanitaire, a-t-il poursuivi, est gênée par l’attitude des bataillons de volontaires pro-Kiev qui empêchent une partie des vivres et des médicaments d’atteindre les zones de conflit dans l’est du pays.