ONG: 2.000 morts dans les frappes anti-EI en sept mois, en Syrie

ONG: 2.000 morts dans les frappes anti-EI en sept mois, en Syrie

Plus de 2.000 personnes, en grande majorité des jihadistes du groupe Daesh (EI), ont été tuées en Syrie par les frappes de la coalition internationale, rapporte une ONG jeudi.

Ainsi, “1.922 combattants de l’EI, en majorité des étrangers, ont péri depuis le 23 septembre 2014 dans les raids et les frappes aériennes de la coalition internationale sur les positions et les sièges de l’EI ainsi que des terminaux pétroliers” à travers la Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) (…)

Le bilan comprend également 66 civils syriens dont 10 enfants, précise l’ONG.

Il est à noter qu’en quatre ans, les violences en Syrie ont fait plus de 220.000 morts et contraint 11,2 millions de personnes à quitter leur foyer.