ONU : plus de 114.000 déplacés par les combats à Ramadi en Irak

ONU : plus de 114.000 déplacés par les combats à Ramadi en Irak

Plus de 114.000 personnes ont fui ces deux dernières semaines les combats dans le secteur de Ramadi, dans la province d’Anbar en Irak, a annoncé mardi à Genève l’ONU, qui s’inquiète des problèmes croissants auxquels sont confrontés les déplacés.

Selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), 8.000 de ces déplacés se trouvent toujours dans la province d’Anbar (ouest).

Au moins 2,7 millions de personnes ont été déplacées en Irak depuis le début de 2014, dont près de 400.000 originaires d’Anbar, selon l’ONU.