Paris (Île-de-France) : «La région la plus inégalitaire de France»

Paris (Île-de-France) : «La région la plus inégalitaire de France»

INEGALITES – A la veille du salon des maires d’Ile-de-France, le Secours Catholique publie une étude sur la « fracture territoriale » en Ile-de-France…

Avec 8 départements, 1.281 communes, 12 millions d’habitants et un PIB avoisinant les 31 % de la richesse nationale, l’Ile-de-France est l’une des régions les plus riches et attractives de France. « Mais c’est aussi la plus inégalitaire », déplore Hervé Du Souich, président du Secours Catholique d’Ile-de-France. A la veille du salon des maires d’Ile-de-France, l’association publie une étude sur la « fracture territoriale » en Ile-de-France.

« La pauvreté s’accentue en intensité et en nombre de personnes »

A travers les actions de terrain des bénévoles, les chiffres de l’Insee et de l’ARS et des indicateurs de pauvreté (logement, santé, éducation) le Secours Catholique a en effet mesuré les inégalités et leur évolution. Composée du département « le plus riche », les Hauts-de-Seine et « le plus pauvre », la Seine-Saint-Denis, l’Ile-de-France souffre en effet d’un grand écart, qui ne cesse de s’aggraver, selon Hervé Du Souich, qui tire la sonnette d’alarme.

« La fracture s’aggrave. La pauvreté s’accentue en intensité et en nombre de personnes. Et ce, dans les lieux qui sont déjà les plus pauvres », poursuit-il. Selon le Secours Catholique, la Seine-Saint-Denis en est le département le plus touché.

Sur les 273 communes de plus de 11.000 habitants que compte la région Ile-de-France, 22 des 36 communes de ce département se classent parmi les 50 communes les plus pauvres de la région (…)

Lire la suite sur 20minutes.fr