Plusieurs ONG spécialisées dans les droits de l’Homme ont dénoncé la nouvelle directive gouvernementale du Liban qui viole les droits de l’enfant et de la famille dans ce pays

Plusieurs ONG spécialisées dans les droits de l’Homme ont dénoncé la nouvelle directive gouvernementale du Liban qui viole les droits de l’enfant et de la famille dans ce pays

Plusieurs ONG libanaises, ainsi que l’ONG Human Rights Watch (HRC) ont dénoncé la nouvelle directive du gouvernement libanais visant à expulser de force du territoire libanais des enfants de travailleurs immigrés nés sur le sol du Liban ainsi que les mères des enfants.
Il va de soit que de telle décision refusant de renouveler le permis de séjour de certaines travailleuses immigrées effectuant des tâches peu rémunérées et ayant eu des enfants au Liban constitue une entrave excessive et grave au droit de tous à une vie familiale.
Jusqu’à présent les autorités libanaises n’ont donné aucune justification pour cette nouvelle politique aux termes de laquelle certaines familles sont en train d’être déchirées, tandis que d’autres sont apparemment privées de leurs moyens de subsistance simplement parce qu’elles ont eu des enfants au Liban.

Write a Comment

Only registered users can comment.