Rapport de HRW: l’Afghanistan en troisième position des pays qui ont le plus grand nombre de journalistes tués en 2014

Rapport de HRW: l’Afghanistan en troisième position des pays qui ont le plus grand nombre de journalistes tués en 2014

L’augmentation des intimidations et des violences à l’égard des journalistes menacent une décennie de gains pour la liberté de la presse en Afghanistan, en plein retrait militaire et de l’aide internationale, soutient mercredi dans un rapport de 49 pages l’organisation Human Rights Watch (HRW).

Selon ce document, les menaces et attaques directes contre des journalistes ont atteint un total de 68 incidents dans les six premiers mois de 2014 contre 41 pendant la même période en 2013.

Selon le rapport  parmi les auteurs des intimidations figurent des membres du Parlement, des responsables gouvernementaux, des membres de forces de sécurité, ou encore des membres de milices proches du gouvernement.

Les insurgés talibans sont également une source importante d’intimidations et de violences pour les journalistes afghans, selon le rapport. (…)

Avec neuf journalistes tués, l’Afghanistan et les Territoires palestiniens arrivent en troisième position des pays qui ont le plus grand nombre de journalistes tués en 2014, derrière le Pakistan (14) et la Syrie (12), selon la Fédération internationale des journalistes (FIJ).

AFP