Rapport de situation mondial 2014 sur la prévention de la violence. OMS, PNUD, ONUDC

Rapport de situation mondial 2014 sur la prévention de la violence. OMS, PNUD, ONUDC

Une nouvelle  étude de l’ONU appelle à intensifier les efforts de prévention de la violence à l’échelle mondiale. Près de 475 000 personnes ont été assassinées en 2012 et l’homicide est la troisième cause de décès dans le monde chez l’homme de 15 à 44 ans, révèle un nouveau rapport de l’ONU rendu public mercredi, mettant en lumière la nécessité urgente d’adopter une action plus décisive pour prévenir la violence.
Cette étude, intitulée « Rapport de situation mondial 2014 sur la prévention de la violence » et publiée conjointement par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Programme de développement des Nations Unies (PNUD) et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), fait état de statistiques alarmantes.
Malgré les éléments indiquant que les taux d’homicide ont diminué de 16% à l’échelle mondiale entre 2000 et 2012, selon le rapport, un enfant sur quatre a été victime de violences physiques ; une fille sur cinq a fait l’objet de violences sexuelles ; et une femme sur trois est victime au cours de sa vie de violences physiques et/ou sexuelles exercées par des partenaires intimes…

lire la suite sur un.org