Selon Amnesty International durant la guerre d’Afghanistan, les Etats-Unis ont tué des milliers de civils sans procès

Selon Amnesty International durant la guerre d’Afghanistan, les Etats-Unis ont tué des milliers de civils sans procès

Le président afghan, Hamid Karzaï avait mainte fois dénoncé le nombre de victimes civiles des bombardements des forces de l’OTAN majoritairement conduit par les USA. Mais cette fois c’est l’ONG Amnesty International qui a confirmé dans un rapport que l’armée américaine a tué des milliers de civils afghans sans être poursuivis, ni avoir donné des compensations à leur famille. Dans ce rapport, l’ONG a fait état des preuves sur l’échec profond du système de la justice américaine, parce que celle-ci a laissé impuni les forces qui ont tué des civils afghans depuis 2001, date où les troupes américaines ont été déployées en Afghanistan.
Amnesty International, a pour la préparation du rapport interrogé plus de 100 afghans détenteurs d’informations de première main sur les bombardements qui ont causé la mort de civils.
Le rapport donne aussi l’exemple d’un cas de bombardement américain de 2012 contre des femmes étant en train de rassembler du bois. Dans cette attaque 7 femmes dont des enfants ont perdu la vie.

Pour soutenir Kaboul face à la rébellion menée par les talibans près de 45’000 soldats étrangers, dont 30’000 Américains, sont actuellement présents en Afghanistan.

Write a Comment

Only registered users can comment.