Soudan du Sud : Les deux tiers des enfants ont désespérément besoin d’aide

Soudan du Sud : Les deux tiers des enfants ont désespérément besoin d’aide
10 ans après l’indépendance du Soudan du Sud, plus d’enfants ont besoin d’une aide humanitaire urgente. Le taux de mortalité infantile du pays est parmi les plus élevés au monde, avec 1 enfant sur 10.

Un nombre record de 4,5 millions d’enfants au Soudan du Sud ont désespérément besoin d’une aide humanitaire, a averti l’UNICEF. Des épisodes de violence et de conflit, des inondations récurrentes, des sécheresses et d’autres événements météorologiques extrêmes alimentés par le changement climatique, ainsi qu’une aggravation de la crise économique ont conduit à une insécurité alimentaire extrêmement élevée et à l’une des pires crises humanitaires au monde. Le récent accord de paix, qui n’a été que partiellement mis en œuvre, n’a jusqu’à présent apporté aucun remède aux défis auxquels sont confrontés les enfants et les jeunes du pays.

Aujourd’hui quelque 8,3 millions de personnes au Soudan du Sud ont besoin d’une aide humanitaire, un nombre beaucoup plus élevé que les niveaux observés pendant la guerre civile de 2013-2018.

Les niveaux élevés d’insécurité alimentaire sont particulièrement préoccupants. Quelque 1,4 million d’enfants devraient souffrir de malnutrition aiguë cette année, le chiffre le plus élevé depuis 2013. Plus de 300 000 enfants devraient souffrir de la pire forme de malnutrition et risquent de mourir si le traitement n’est pas fourni.

L’accès limité à l’éducation et les taux d’abandon élevés ont laissé 2,8 millions d’enfants non scolarisés – la proportion la plus élevée d’enfants non scolarisés au monde avec plus de 70 % des enfants d’âge scolaire. La fermeture de l’école pendant 14 mois en raison de la pandémie de COVID a poussé 2 millions d’enfants supplémentaires à quitter l’école.
www.unicef.org