Suisse: Une fusillade fait cinq morts dans le nord

Suisse: Une fusillade fait cinq morts dans le nord

Un Suisse de 36 ans a abattu samedi soir par balle ses beaux-parents, son beau-frère puis un voisin, avant de se suicider à Würenlingen, une petite bourgade près de Zurich.

L’auteur des coups de feu, dont l’identité n’a pas été révélée, était déjà connu de la police pour des faits de violences. Sa femme et ses trois enfants, qui avaient quitté le domicile familial, vivaient dans une institution sociale du canton de Schwytz.

L’homme a abattu d’abord ses beaux-parents, âgés de 58 ans et 57 ans, et son beau-frère, âgé de 32 ans, dans un quartier résidentiel de Würenlingen, dans le canton d’Argovie (…)

Dimanche matin, les internautes suisses exprimaient leur émotion et leur incompréhension, soulignant le paradoxe d’un tel drame dans leur pays, considéré comme le plus riche mais aussi le plus heureux du monde, selon une étude publiée en avril par le SDSN (Réseau pour des solutions de développement durable) (…)

D’autres internautes mettaient en cause les nombreuses armes présentes en Suisse. Selon des estimations, entre 2,3 à 4,5 millions d’armes sont en circulation dans ce pays de 8 millions d’habitants.

La Suisse serait ainsi l’un des pays les plus armés au monde au regard de sa population, juste derrière les Etats-Unis, le Yémen et la Serbie.

Des drames similaires ont eu lieu par le passé dans le pays: en novembre 2014, un homme de nationalité portugaise avait abattu son ex-femme ainsi que le nouveau mari de celle-ci, avant de mettre fin à ses jours. Leurs corps avaient été découverts sur un parking dans l’Oberland bernois (Alpes suisses).

En février 2013, une fusillade dans une menuiserie industrielle près de Lucerne avait fait cinq morts. Le tireur était un employé de longue date de l’entreprise retrouvé mort une balle dans la tête.
AFP