Syrie: 230 corps de personnes tuées par l’EI sont trouvés dans une fosse commune

Syrie: 230 corps de personnes tuées par l’EI sont trouvés dans une fosse commune

Les corps de 230 personnes exécutées par le groupe djihadiste Daesh (EI) ont été découverts par leurs proches dans une fosse commune dans la province syrienne de Deir Ezzor, dans l’est du pays ravagé par la guerre.
Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) les victimes sont des membres de la tribu sunnite des Chaïtat, originaire de cette province pétrolière, qui s’était soulevée contre l’EI. Au total plus de 900 membres de cette tribu ont péri.
L’OSDH a précisé que “la vaste majorité” des morts étaient des civils et beaucoup ont été exécutés de sang froid en guise de “représailles” à leur soulèvement contre l’EI qui s’est emparé de vastes régions de Syrie, dont la quasi-totalité de la province de Deir Ezzor…
Le conflit en Syrie a commencé en mars 2011 avec la répression de manifestations pacifiques anti-régime, qui a provoqué une insurrection armée contre le pouvoir du président Bachar al-Assad. Celle-ci a été largement éclipsée par la montée en puissance en 2013 de groupes jihadistes, notamment l’EI qui sévit également en Irak voisin…

AFP