Syrie : 38 morts dont 14 enfants dans un bombardement rebelle

Syrie : 38 morts dont 14 enfants dans un bombardement rebelle

Au moins 38 civils, dont 14 enfants, ont péri dans le bombardement mardi par les rebelles dans la métropole syrienne d’Alep, selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). «Les tirs à la roquette sur les quartiers gouvernementaux se poursuivent», selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l’ONG, qui fait état d’au moins 150 blessés.

Un précédent bilan de l’organisation faisait état de 21 morts dans cinq quartiers contrôlés par le régime dans l’ouest d’Alep, deuxième ville de Syrie.
L’ex-capitale économique de la Syrie est ravagée par la guerre et divisée entre le gouvernement, les terroristes et les rebelles.

Le conflit en Syrie, déclenché par la répression sanglante de manifestations pacifiques contre le régime, a fait plus de 240 000 morts depuis mars 2011. En outre la guerre a poussé à la fuite plus de la moitié de la population.