Syrie: au moins 90 morts en 24 heures

Syrie: au moins 90 morts en 24 heures

La Syrie, rongée par une guerre qui a fait plus de 215.000 morts en quatre ans, a été le théâtre de violences qui ont coûté la vie à au moins 90 morts lors des dernières 24 heures, selon quelques sources d’informaion.
Au centre du pays, plus de 70 soldats du gouvernement ont été tués dans des attaques menées par des djihadistes du groupe Daesh (EI) lors des 24 dernières heures.

La Syrie est entrée dimanche dans la cinquième année de la guerre civile. Celle-ci s’est transformée peu à peu en un conflit complexe avec l’arrivée sur le front syrien de groupes djihadistes comme le Front al-Nosra puis l’EI, des groupes rebelles et les forces kurdes.

L’EI, groupe extrémiste sunnite également présent en Irak, occupe de vaste territoires dans le nord de la Syrie, au contact notamment des zones de peuplement kurdes.

Le conflit a coûté la vie à la plus de 215.000 personnes, sans compter des milliers de disparus, et a contraint onze millions de personnes à fuir leur foyer, dont quatre millions ont quitté le pays.