Syrie : les monuments historiques notamment Palmyre, défigurés par la guerre

Syrie : les monuments historiques notamment Palmyre, défigurés par la guerre

Palmyre, en Syrie, est une cicatrice de plus sur un site martyrisé par les terroristes. Il y a quelques semaines, il a été dynamité par Daesh (EI) et les explosions l’ont défiguré.

Pour Wail Hafian, directeur des antiquités de Homs “Ce qu’a fait Daech ici, c’est un crime, mais ce ne sont que des égratignures sur le visage de cette beauté éternelle que l’on appelle Palmyre”.

Les terroristes de Daesh (EI) ont fait exploser un des plus célèbres temples de la cité antique de Palmyre, en Syrie, un “crime de guerre” et une “perte considérable” pour l’Humanité, selon l’Unesco.

Des centaines de sites historiques syriens, ont été endommagés, détruits ou pillés au cours du conflit débuté en 2011 et qui est devenu au fil des ans de plus en plus complexe, opposant gouvernement, rebelles, terroriste et Kurdes.