Syrie: près de 100 soldats syriens morts après l’attaque de deux bases militaires

Syrie: près de 100 soldats syriens morts après l’attaque de deux bases militaires

Près de 100 soldats syriens ont péri en 24 heures lors de la prise de deux bases militaires par la branche d’Al-Qaïda dans le nord-ouest du pays.
Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), au moins 120 soldats syriens ont été faits prisonniers par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’al-Qaida. Al-Nosra, appuyé par deux groupes islamistes radicaux, a infligé lundi une gifle à l’Etat syrien en s’emparant en quelques heures des bases militaires stratégiques de Wadi al-Deif et de Hamidiyé, dans la province d’Idleb, frontalière de la Turquie.