Tunisie : le bassin minier en grève pour réclamer des emplois

Tunisie : le bassin minier en grève pour réclamer des emplois

Les villes du bassin minier tunisien ont observé une grève générale mercredi pour réclamer des emplois et le développement de cette région du centre du pays, productrice de phosphate mais parmi les plus pauvres de Tunisie.

A Mdhilla, Redeyef, Om Larayes, Métlaoui ainsi qu’à Sened, dans le gouvernorat de Gafsa, commerces, écoles et institutions publiques étaient fermés à l’appel de syndicats régionaux et d’associations de la société civile, selon un correspondant de l’AFP (…)

Le bassin minier a été le théâtre d’une insurrection réprimée en 2008 dans le sang par le régime de Zine El Abidine Ben Ali, renversé lors de la révolution de janvier 2011. La région est stratégique en raison de ses mines de phosphate mais reste parmi les plus pauvres de Tunisie. Depuis 2011, la production minière y a chuté en raison des nombreux mouvements sociaux et malgré l’embauche de milliers de personnes pour tenter de juguler la grogne. La production de phosphate est d’ailleurs à l’arrêt depuis près d’un mois en raison de conflits sociaux (…)
AFP