Turquie : libération de deux jouranlistes d’opposition qui ont révélé une livraison d’armes d’Ankara à des rebelles en Syrie

Turquie : libération de deux jouranlistes d’opposition qui ont révélé une livraison d’armes d’Ankara à des rebelles en Syrie

Les journalistes d’opposition Can Dündar et Erdem Gül ont été libérés après l’intervention de la cour suprême qui estime que leurs droits ont été “violés”. Les deux hommes étaient emprisonnés depuis le 27 novembre.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui célèbre son soixante deuxième anniversaire le jour même de cette libération, avait porté plainte contre les deux hommes après qu’ils ont révélé une livraison d’armes d’Ankara à des rebelles en Syrie.

Can Dündar et Erdem Gül seront jugés en mars pour la publication d’images qui documentent une livraison clandestines d’armes turque en Syrie.

Les deux hommes travaillent pour le quotidien Cumhuriyet. Le parquet d’Istanbul les accuse notamment d’“espionnage” et a requis contre eux la réclusion à perpétuité.

euronews