Turquie: neuf morts dans une fusillade entre militants de l’EI et la police

Turquie: neuf morts dans une fusillade entre militants de l’EI et la police

Au moins sept membres présumés du terroriste de Daesh (EI) et deux policiers turcs ont été tués lundi lors d’une fusillade à Diyarbakir (sud-est), la plus sérieuse survenue sur le sol turc depuis qu’Ankara a rejoint la coalition anti-terroriste l’été dernier.

Ce violent accrochage s’est produit à l’aube lorsque des unités de la police antiterroriste ont pris d’assaut plusieurs maisons du centre de la grande métropole du sud-est à majorité kurde de la Turquie, à la recherche des terroristes de Daesh.

Deux policiers ont été tués par l’explosion d’engins piégés installés autour de l’une des deux habitations encerclées, a rapporté l’agence de presse progouvernementale Anatolie. Quatre autres ont été blessés lors des violents échanges de tirs qui se sont ensuite poursuivis pendant au moins deux heures, selon Anatolie.

Sept militants présumés du mouvement radical ont également été tués lors de ces affrontements, a précisé à l’AFP un responsable des services de sécurité qui s’exprimait sous couvert de l’anonymat…
AFP