Un journaliste abattu dans le nord de la Somalie

Back to homepage Un journaliste abattu dans le nord de la Somalie

Un journaliste somalien travaillant pour une chaîne de télévision basée à Londres a été abattu dans le nord du pays, devenant ainsi le troisième reporter tué en Somalie cette année, ont indiqué des collègues et témoins mercredi. Abririsak Ali Abdi, 26 ans, a été visé par les tirs de deux hommes masqués mardi soir, alors qu’il était assis en compagnie de confrères dans une cafétéria de Galkayo, dans la région semi-autonome du Pount (ou Puntland). Les tueurs se sont ensuite enfuis. La victime travaillait pour une radio locale et pour la Somali Horn Cable Television, à Londres. Selon la police, les islamistes radicaux d’al-Shabab pourraient être responsables de l’assassinat. Des centaines d’habitants ont rendu mercredi un dernier hommage au jeune journaliste lors de ses funérailles. L’union nationale des journalistes somaliens a condamné le «meurtre de sang froid», réclamant aux autorités de punir les tueurs.