UNICEF: Quelque 800 000 enfants contraints de fuir la violence au Nigéria et dans la région

UNICEF: Quelque 800 000 enfants contraints de fuir la violence au Nigéria et dans la région

Un an après l’enlèvement de plus de 200 écolières à Chibok, l’UNICEF met l’accent sur l’impact dévastateur du conflit sur les enfants.
Un nouveau rapport de l’UNICEF affirme qu’environ 800 000 enfants ont été obligés de fuir leurs foyers en raison du conflit dans le nord du Nigéria entre Boko Haram, les forces militaires et les groupes d’autodéfense civile.

Publié un an après l’enlèvement de plus de 200 écolières à Chibok, le rapport Enfances perdues (en anglais) révèle que le nombre d’enfants qui fuient les violences à l’intérieur du Nigéria, ou qui traversent les frontières pour se réfugier au Tchad, Niger et Cameroun, a plus que doublé en à peine un an (…)
Lire l’article sur unicef.org