USA : plus de 900 enfants migrants séparés de leurs parents depuis un an, selon l’ACLU

USA : plus de 900 enfants migrants séparés de leurs parents depuis un an, selon l’ACLU

Plus de 900 enfants migrants ont continué à être séparés de leurs familles à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique depuis un an, bien que le gouvernement Trump ait affirmé avoir mis un terme à cette politique, a annoncé l’ACLU, un puissant groupe américain de défense des droits civiques.

Cette organisation, affirme dans des documents judiciaires déposés devant un tribunal fédéral de San Diego, en Californie, que l’administration Trump accuse certains parents migrants de délits mineurs – y compris des infractions routières – ou de négligence afin de continuer à les séparer de leurs enfants. L’ACLU fournit de nombreux exemples d’enfants séparés, dont près de 20% d’entre eux ont moins de cinq ans selon elle.

Parmi les migrants concernés, un père séparé de sa fille d’un an pour n’avoir pas changé sa couche, un autre séparé de son fils pour n’avoir pas pu répondre aux questions des agents à la frontière à cause d’un trouble de la parole, ou encore un troisième parce qu’il était atteint du VIH …

Lire la suite sur AFP