Violences domestiques: une campagne basée sur la robe aux couleurs discutées

Violences domestiques: une campagne basée sur la robe aux couleurs discutées

L’Armée du salut sud-africaine compte sensibiliser contre les violences faites aux femmes en profitant du récent succès sur les réseaux sociaux d’une photo de robe à la couleur très vivement débattue.

Blanche et dorée ou bleue et noire ? La semaine dernière, cette question existentielle avait passionné les réseaux sociaux, et le hashtag #TheDress avait culminé parmi les plus utilisés sur Twitter plusieurs heures durant. Futilité, persiflaient certains. Mais pour l’Armée du salut sud-africaine, cet emballement pourrait bien servir à sensibiliser à une cause on ne peut plus sérieuse.

Ce vendredi, l’organisation humanitaire lance une campagne choc inspirée de «l’affaire de la robe», accompagnée d’un slogan qu’on pourrait librement traduire par : «Pourquoi est-ce si dur de voir le(s) bleu(s) ?», allusion au corps marqué de coups de la jeune femme qui pose dans un modèle inspiré de la robe star d’internet (…)
Liberation.fr