Yémen : 21 morts dans de nouveaux raids de la coalition arabe

Yémen : 21 morts dans de nouveaux raids de la coalition arabe

Des proches de victimes et des sources médicales ont déclaré, deux jours après le début d’une trêve humanitaire conclue sous l’égide des Nations unies que des raids de la coalition conduite par le régime saoudien ont tué 21 civils blessant 45 autres lundi à Sanaa, la capitale du Yémen. Les raids de la coalition ont détruit 15 logements, selon un habitant.

Une pause d’une semaine dans les combats devait normalement être observée à partir de samedi, de manière à permettre l’acheminement d’une aide humanitaire à la population, qui endure depuis plus de trois mois des frappes aériennes de la coalition sous conduite saoudienne.

Une coalition de pays arabes bombarde les positions des chiites depuis le 26 mars, afin de tenter de rétablir au pouvoir le président Abd Rabbou Mansour Hadi, qui a fui à Ryad.

A noter que plus de 3.000 personnes ont été tuées au Yémen depuis le début des frappes aériennes le 26 mars.