Yémen: 21 morts dans des combats et des raids aériens à Aden

Yémen: 21 morts dans des combats et des raids aériens à Aden

Près de 21 personnes dont en majorité chiites ont été tués dans des affrontements et des raids aériens de la coalition arabe sous commandement du régime saoudien dans la nuit et vendredi matin à Aden, principale ville du sud du Yémen.

Dans le nord du Yémen, les avions de la coalition ont mené dans la nuit plusieurs raids visant à Sanaa la maison d’un dirigeant houthi, Ali al-Nachiri, une permanence du fils aîné de l’ex-président, Ahmed, et une résidence de Yahia Mohamed Abdallah Saleh, un neveu de l’ancien chef de l’Etat, selon des témoins.

Les avions de la coalition ont lancé quatre frappes dans la province de Saada, le fief des Houthis, et 15 autres frappes dans la province voisine de Hajja, frontalière de l’Arabie saoudite, selon des témoins.

La majorité chiite du Yémen se sont emparés depuis juillet 2014 de vastes régions de ce pays. Le 26 mars, l’Arabie saoudite a pris la tête d’une coalition arabe pour empêcher les chiites de prendre le contrôle de tout le pays, voisin du riche royaume pétrolier.