Yémen : 4 morts dans un attentat antichiite à Sanaa

Yémen : 4 morts dans un attentat antichiite à Sanaa

Dans un attentat antichiite perpétré lundi soir à Sanaa et revendiqué par le groupe terroriste de Daesh (EI), quatre personnes ont été tuées.

Selon l’agence de presse Saba, huit autres personnes, dont des enfants, avaient été blessées dans l’attentat. Une voiture piégée a explosé lundi soir près d’une mosquée chiite dans le nord de Sanaa, avaient rapporté dans un premier temps une source de sécurité et des témoins, sans faire état de victime.

L’EI a rapidement revendiqué l’attentat, précisant dans un communiqué se venger ainsi des chiites, qu’il considère comme des hérétiques.

Le groupe terroriste avait signé le 21 mars ses premiers attentats au Yémen, en visant plusieurs mosquées chiites. Bilan: 142 morts, l’un des plus lourds enregistrés dans ce pays. Le 7 juillet, un nouvel attentat antichiite à la voiture piégée avait fait un mort et cinq blessés. Il avait aussi été revendiqué par l’EI.

D’autre part, une dizaine de chiites ont été tués ces dernières semaines dans des attaques armées à Sanaa, ont indiqué des habitants.