Yémen: 43 morts dans des raids saoudiens sur Sanaa

Yémen: 43 morts dans des raids saoudiens sur Sanaa

Des raids de la coalition arabe au Yémen ont visé mercredi à Sanaa le QG des Forces spéciales, faisant 43 morts, au moment où l’ONU relançait ses efforts pour réunir les belligérants.

D’autres avions ont frappé mercredi une base navale dans la province de Hodeida (ouest), sur la mer Rouge, qui, selon des habitants, a été sérieusement endommagée. A Hajja, des témoins ont fait état de victimes dans sept raids visant un dépôt d’armes sur la base militaire de Abs et les combats dans la province de Dhaleh ont fait plus de 60 morts, a indiqué mercredi un responsable local.

Des pourparlers de paix sur le Yémen, prévus jeudi à Genève à l’initiative de l’ONU, ont été reportés sine die. L’ONU a fait savoir mardi qu’elle relançait ses efforts pour convenir d’une nouvelle date pour ces négociations.

Selon les rapports onusiens le conflit de Yémen a fait près de 2.000 morts et 8.000 blessés, dont des centaines de femmes et d’enfants.  Plus de 7,5 millions de personnes ont également besoin en urgence d’une assistance médicale.

Le Haut comité de secours, mis en place par le gouvernement yéménite en exil, a estimé les besoins urgents du pays à 211 millions de dollars pour la remise en état du réseau électrique et à 113 millions de dollars pour celui de l’eau potable.