Yémen: 6 blessés dans une attaque à l’explosif contre les chiites

Yémen: 6 blessés dans une attaque à l’explosif contre les chiites

Une permanence de la milice chiite d’Ansaruallah à Sanaa a été lundi la cible d’une attaque à l’explosif, qui a fait 6 blessés, selon une source au sein des services de sécurité.

Selon la même source l’explosif, placé à l’entrée d’une permanence des miliciens chiites, dits houthis, dans le centre de Sanaa, a été actionné à distance tôt le matin.

Les six blessés sont des membres des “Comités populaires”, appellation sous laquelle agissent les miliciens houthis depuis qu’ils ont conquis la capitale, le 21 septembre, lors d’une offensive fulgurante lancée l’an dernier et qui leur a permis d’étendre leur influence dans le centre et l’ouest du Yémen.

Le réseau extrémiste sunnite, bien implanté au Yémen notamment dans le sud et le sud-est, a juré de livrer un combat sans merci aux chiites de Yémen. Dimanche, une attaque à la bombe a tué quatre personnes, dont un journaliste travaillant pour une télévision d’Ansaruallah, à Dhamar, au sud de Sanaa. L’attaque a été revendiquée par Al-Qaïda. Et mercredi, au moins 49 chiites ont été tuées dans un autre attentat lors d’une cérémonie religieuse à Ibb, dans le centre du Yémen.