Yémen: au moins 142 chiites sont morts dans des attentats revendiqués par Daech

Yémen: au moins 142 chiites sont morts dans des attentats revendiqués par Daech

L’organisation terroriste de Daesh (EI) a revendiqué les triples attaques qui ont ciblé ce vendredi des mosquées fréquentées par des chiites.

Au moins 142 chiites ont péri vendredi dans un triple attentat suicide contre deux mosquées à Sanaa, les attaques les plus sanglantes depuis la prise de la capitale du Yémen par la puissante milice chiite des Houthis fin janvier.

Le groupe Daesh (EI) a revendiqué les attaques, selon un communiqué publié sur internet et signé d’une branche de l’EI au Yémen. Plus de 120 personnes ont été blessées dans ces attentats alors que le pays s’enfonce davantage dans le chaos alimenté par les djihadistes sunnites d’Al-Qaïda.