Yémen: début de ramadan sanglant, plus de 30 morts dans des attentats anti chiites à Sanaa

Yémen: début de ramadan sanglant, plus de 30 morts dans des attentats anti chiites à Sanaa

Le ramadan a débuté dans la violence au Yémen où les terroristes de Daesh (EI) ont revendiqué une série d’attentats à la bombe anti-chiites, alors que la situation des civils s’aggrave de jour en jour, en particulier à Aden (sud).

Plus de 30 personnes ont été tuées mercredi 17 juin à Sanaa dans une série d’attentats contre des mosquées chiites et la maison d’un responsable de la rébellion qui contrôle la capitale du Yémen.

Au moins 31 personnes ont été tuées mercredi soir dans la capitale Sanaa secouée par cinq attentats simultanés commis à quelques heures du début du mois de jeûne musulman.