Yémen : “Il est vital que les navires commerciaux puissent revenir” dans les ports yéménites car le pays dépend à 90% de ces importations. (L’ONU)

Yémen : “Il est vital que les navires commerciaux puissent revenir” dans les ports yéménites car le pays dépend à 90% de ces importations. (L’ONU)

L’ONU a réclamé encore une fois la reprise de l’approvisionnement du Yémen par des navires commerciaux afin d’éviter une famine dans le pays.

“Il est vital que les navires commerciaux puissent revenir” dans les ports yéménites car le pays dépend à 90% de ces importations, a déclaré à la presse le patron des opérations humanitaires de l’ONU Stephen O’Brien.

Le pays est proche de la famine: “Dix des 22 gouvernorats sont en situation d’urgence alimentaire, c’est-à-dire un cran au-dessous de la famine”, ajoute ce responsable onusien (…)

Les défenseurs des droits de l’homme accusent l’Arabie saoudite d’avoir imposé un véritable “blocus maritime” au Yémen dans le cadre d’une agression militaire menée depuis fin mars par une coalition arabe contre le Yémen (…)

Selon l’ONU, la guerre contre le Yémen a déjà fait 2.800 morts, dont 1.400 civils, et 13.000 blessés depuis mars.

Pour l’ONU, les chiffres sur les pertes humaines “sont sans doute largement inférieurs à la réalité”.

L’ONU a révisé à la hausse son appel de fonds humanitaires, qui atteint désormais 1,6 milliard de dollars, mais n’a pour l’instant recueilli que 10% de cette somme.