Yémen: l’Arabie saoudite viole l’accord onusien de trêve

Yémen: l’Arabie saoudite viole l’accord onusien de trêve

Des avions de combat saoudiens auraient bombardé certaines zones de la province sud-ouest du Yémen à Taizz, violant ainsi l’accord de trêve signé sous l’égide de l’ONU.

Le centre d’information Al-Masirah a rapporté que des avions saoudiens ont ciblé certains districts de Taizz seulement deux heures après que la trêve est entrée en vigueur à minuit (21H00 GMT) dimanche.

D’autres sources yéménites ont également déclaré que des avions de combat saoudiens avaient pilonné plusieurs zones dans la capitale yéménite, Sanaa et la province d’Oman.

L’Arabie Saoudite a lancé une guerre contre le Yémen depuis la fin de Mars 2015, une tentative de rétablir le président fugitif Abd Rabo Mansour Hadi et de saper le mouvement chiite Houthi. Jusqu’à présent près de 9400 Yéménites, dont 4.000 femmes et enfants, ont perdu la vie dans cette guerre.