Yémen: l’ONU dénonce les raids saoudiens contre une région à l’ouest du pays, plus de 30 morts

Yémen: l’ONU dénonce les raids saoudiens contre une région à l’ouest du pays, plus de 30 morts

L’Organisation des Nations Unies a dénoncé la frappe aérienne saoudienne meurtrière contre un quartier résidentiel dans la province Hudaydah, à l’ouset du Yémen, . Les attaques aériennes contre le plus pauvre pays arabe se sont intensifiées depuis Juillet.

Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, dans un communiqué publié vendredi, a condamné, l’attaque saoudienne qui a coûté la vie au 32 civils et de nombreuse blessés dans la région de Souq al-Hanoud.

Pendant ce temps, Cécile Pouilly, le porte-parole du Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’homme, a également exprimé sa «profonde inquiétude» sur l’augmentation des attaques contre des installations civiles au Yémen, notant qu’au moins 41 attaques ont été menées contre les sites non-militaires le mois dernier et 180 civils ont perdu la vie.

“Nous notons avec une profonde préoccupation la forte augmentation du nombre de victimes civiles depuis la suspension des pourparlers de paix”, a-t-elle dit dans une déclaration, ajoutant: “Nous réitérons notre appel à la mise en place d’un organisme d’enquête internationale et indépendante.”

L’Agression saoudienne a été lancée pour rétablir Abd Rabo Mansour Hadi, un allié saoudien qui a démissionné en tant que président du Yémen.

Coordonnateur humanitaire des Nations Unies pour le Yémen Jamie McGoldrick a déclaré le mois dernier que le nombre de morts serait encore plus élevé que les chiffres publiés. Puisque dans certaines régions il n’existe plus d’installations médicales, et que les morts sont souvent enterrés sans aucun document officiel.