Yémen : une campagne de l’UNICEF destinée à apporter des soins de santé et de nutrition à des centaines de milliers d’enfants et de femmes

Yémen : une campagne de l’UNICEF destinée à apporter des soins de santé et de nutrition à des centaines de milliers d’enfants et de femmes

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et ses partenaires ont mené au cours de la semaine passée une campagne destinée à apporter des soins de santé et de nutrition à des centaines de milliers d’enfants et de femmes au Yémen où le conflit se poursuit.

Du 24 au 29 septembre, une campagne à l’échelle nationale a atteint plus de 600.000 enfants âgés de moins de cinq ans et plus de 180.000 femmes enceintes et allaitantes avec un ensemble de services de santé et de nutrition, incluant les vaccinations, les suppléments en vitamines, le déparasitage, le dépistage de la malnutrition et le traitement d’infections infantiles ainsi que les soins prénatals et postnatals pour les femmes.

Plus de 34.000 agents de santé se sont ainsi rendus dans tout le pays, jusqu’aux endroits les plus difficiles à atteindre et les plus éloignés pour mener cette campagne.

Cette campagne intervient à un moment critique du conflit qui a ravagé le système de santé et de nutrition au Yémen, mettant ainsi en danger la vie de millions d’enfants et de femmes.

Le nombre d’enfants à risque au Yémen est élevé : 2,5 millions d’enfants sont menacés de diarrhée, 1,3 million sont menacés d’infections aiguës des voies respiratoires, 1,5 million sont sous-alimentés, dont 370.000 souffrent de malnutrition aiguë sévère.

L’offensive saoudien a été lancée contre le Yémen depuis le Mars 2015 pour écraser le soulèvement de la majorité chiite du pays et aussi le mouvement Houthi Ansarullah et leurs alliés et restaurer Abd Rabo Mansour Hadi au pouvoir.