Yémen: Violations des droits de l’homme commises par les Emirats Arabes Unis -Rapport de l’ADH -Juin 2018

Yémen: Violations des droits de l’homme commises par les Emirats Arabes Unis -Rapport de l’ADH -Juin 2018

Introduction

Depuis le septembre 2014, les Yéménites sont confrontés à une variété de groupes et de camps se battant dans différentes batailles et combats. Ces conflits ont entraîné la mort de plus de 14 000 civils, y compris des enfants et la dislocation de 3 millions de personnes. (Oxfam International, 2018) Toutes les parties impliquées ont manifesté une ignorance à l’égard de la vie des civils et des principes fondamentaux du droit international humanitaire. (Human Rights Watch, 2017)

La guerre de la coalition arabe contre le Yémen en fait partie. Le Groupe d’experts de l’ONU sur le Yémen en a déduit qu’il existe une preuve convaincante qu’un nombre important de frappes aériennes de la coalition au Yémen ont violé le droit international humanitaire. (Pax pour la paix, 2017)

Les membres de la coalition ont cherché à échapper à la responsabilité légitime internationale en rejetant de fournir des données sur leur chiffre dans les agressions illégales. Il y a moins d’informations disponibles sur l’acteur spécifique et ses actions. Même le gouvernement américain qui fournit sans cesse le ravitaillement en vol et d’autres appuis à la coalition, n’a pas fourni de complètes informations sur l’étendue et la portée de ses participations. (Human Rights Watch, 2017)

(…) Télécharger le rapport en anglais -PDF